Sophie VIGNEAU

ARTISTE PLASTICIENNE

Route de Saint-Beaulize 12540 Fondamente - portable : 06 28 65 00 13 - courriel : sophie.vigneau.artiste.graveuse@orange.fr
Conception du site et graphisme : Patrick Chanot - info@execho.info

Art-Thérapeute
 
(Faculté René Descartes, Paris V)

Sophie Vigneau est chargée de cours à l'université de Toulouse le Mirail au CUPPA (Centre Universitaire de Perfectionnement en Psychologie Appliquée) et en formation continue D.U. Art-thérapies.

Art thérapeute (Paris V) depuis 10 ans auprès des personnes en souffrance et en difficulté (gériatrie, fin de vie, Sida et psychiatrie), elle a trouvé dans cette spécialité le prolongement naturel de sa formation d'infirmière.

Actuellement ses ateliers, en Aveyron et en institutions, s'orientent surtout vers la technique du livre d'artiste, objet unique et multiforme où peuvent se rencontrer toutes les expressions plastiques dont la gravure. Un espace de liberté privilégié où chacun peut se retrouver. Son cheminement l'a conduite à Fondamente en Aveyron, dans un cadre propice à sa propre création et où elle a su préserver sa relation à l'autre dans le cadre de l'art-thérapie.

Articles et parutions :

Destinée aux professionnels de la relation d'aide, art thérapeutes, psychologues, artistes, éducateurs, infirmiers et animateurs d'ateliers : atelier de formation continue pour les professionnels travaillant ou souhaitant travailler avec les personnes en difficulté et en souffrance.

Autour des arts plastiques : initier les personnes à des techniques appartenant à l'histoire de l'art contemporain, former des professionnels de la relation d'aide à une pratique artistique innovante, originale, facile d'accès, avec des ateliers expérientiels et une ouverture à leur propre créativité, superviser en groupe ou individuellement.

Prise en charge individuelle ou en groupe en art thérapie : en ateliers privés de 1 heure à 2 heures, ateliers en partenariat avec une association ou une institution

Ces ateliers sont proposés en groupe de cinq personnes maximum et se déroulent selon les cas à la Scierie, dans l'institution demandeuse (hôpital, association) ou bien à domicile en Sud-Aveyron, si la personne ne peut pas se déplacer (fin de vie, maladie d'Alzheimer).

S'exprimer autrement, prendre des outils adéquats en fonction des difficultés, réactiver son potentiel créatif, maintenir ses sens en éveil par la réalisation d'un objet à la fois manuel et intellectuel, laisser trace et transmettre à l'autre.

À voir également : Association Asphodèle - les ateliers du pré